Entrevues avec des gens qui marquent le monde du rock progressif.

25 février 2012
Entrevue avec Michel St-Père de Mystery
Par Robert Dansereau, 12 février 2012

Michel St-Père, fondateur, guitariste, claviériste et compositeur du group de rock progressif symphonique Mystery, a partagé ses pensées à l'aube du lancement de son prochain album, intitulé The World Is A Game. J'ai donc visité les studios de Unicorn Digital où nous avons discuté du nouveau CD, et j'ai même eu le privilège d'être l'un des premiers à écouter l'album presque complété en entier.

RD: Quand a-tu commencé à travailler sur le matériel du nouvel album?

MSP: J'ai commencé tout de suite après avoir sorti l'album One Among The Living

RD: Pas de répit, tout de suite de retour en studio?

MSP: Oui, il y a quelques pièces, deux en particulier, que j'ai composé au début de Mystery qui n'avaient jamais été sorties et qu'on a fait en démo avec Benoît, mais la majorité des pièces de The World Is A Game, c'est tout du nouveau matériel, qui fut composé tout de suite après la sortie de One Among The Living, donc dans la dernière année et demie.

RD: Est-ce que tu a composé tout le matériel?

MSP: Oui, mis à part que Benoit a écrit quelques lignes de paroles ça et là, la manière que ça fonctionne habituellement, je présente un texte à Benoit et nous composons la pièce ensemble comme ça, et parfois, Benoit revient quelques jours après avec des commentaires tels que «à tel paragraphe, j'aurais mis ceci à la place de cela», et à ce moment, ça devient une collaboration.

RD: A-tu enregistré tous les démos et les pistes principales dans ton studio?

MSP: Non pas tout, les pistes principales de batterie ont été enregistrées à un studio de Toronto par Nick D'Virgilio, et les pistes de basse ont été faites dans le studio d'Antoine Fafard, en Angleterre, à part ça, tout le reste a été enregistré ici.

RD: D'autres artistes invités participent à l'album?

MSP: Non pour cet album, toutes les pistes de clavier et de guitare sont de moi. Les voix sont de Benoît, les batteries de Nick et les basses sont d’Antoine.

RD: Steve Gagné n'a donc pas participé à l'enregistrement principal, a-t-il participé à la production des démos?

MSP: Non, il n'a pas participé, j'ai fais tous les démos moi-même de A à Z. Je fais les pistes de batteries avec un synthétiseur programmé, et lorsque le démo est assez présentable comme pièce complétée, sans trop se soucier du son de batterie, je le présente au groupe. J'avais fait quatre pièces pour le nouvel album, et je les ai présentées à Benoit et à Steve. Steve avais trouvé ça très bon, mais il tardait à me revenir avec une date de disponibilité, et éventuellement, m'as dit qu'il ne pouvait participer à l'enregistrement des pièces à cause de son nouvel emploi en politique provinciale.

RD: Donc à part Nick, Antoine, Benoit et toi, personne d'autre n'a participé à l'enregistrement?

MSP: En effet, contrairement à One Among The Living ou il y avait eu de nombreuses contributions de la part d'autres musiciens dont Daryl Stuermer, Claire Vézina, Oliver Wakeman, Richard Lanthier, John Jowitt et bien d'autres.

RD: Toutes ces pièces ont donc été enregistrées séparément et assemblées ultérieurement?

MSP: Exactement, en fait, nous avons utilisé les pistes squelette des démos comme "click track" pour construire l'album et il y a même plusieurs de ces pistes qui se sont retrouvées sur l'album, dont des segments de guitare et de back vocals parce qu'elle avaient bien été enregistrées au départ et c'est ce que nous avions besoin. Toutes ces piste de batterie électronique et de basse synthétique furent utilisées pour synchroniser les guitares, les claviers et la voix. La batterie synthétique fut remplacée par les partitions de Nick D'Virgilio, et plus tard, la basse synthétique fut remplacée par les portions enregistrées par Antoine Fafard.

Lorsque j'ai recu les contributions de Nick et Antoine, Ça avait une toute autre dimension, j'ai eu donc à refaire quelques pistes de claviers et de guitare, les rythmes et les envolées n'étaient pas à la même place, car j'avais bien dit à Nick, que ce n'étaient que des pistes de rythme guides et qu'il avait toute la latitude qu'il voulait pour ajuster le rythme.

RD: Tu t'es donc fié à son talent naturel de batteur pour la cadence, les textures et les rythmes...

MSP: Oui, car souvent ce qui arrive, lorsque je programme la batterie synthéthique, ça va tout de même donner un bon son, surtout avec les appareils modernes et les librairies d'échantillons, tu peux coller les extraits, ajuster la vitesse et le ton, et ça donne un résultat quand même écoutable, mais je la pense en fonction d'un guitariste. Lorsqu'un batteur écoute la pièce, il l'imagine en tant que rythme, si ma cadence de batterie synthétique n'est pas à la bonne place, il va le ramener à un temps ou ça semble plus naturel.

Si nous avions pratiqué emsemble, ça aurait sonné naturel dès le départ car on aurait suivi le même rythme et on aurait pu s'ajuster les uns aux autres. Dans ce cas-ci, le travail se fait un peu à l'inverse, c'est pourquoi je lui laisse beaucoup de latitude et j'ajuste les guitares et claviers en fonction de ses pistes de rythme. C'était le même principe pour One Among The Living avec Steve Gagné, il enregistrait ses pistes de batterie et on ajustait la cadence par la suite.

RD: Donc pour les albums précédents, le band au complet n'a jamais été ensemble en studio?

MSP: Non ça n'est jamais arrivé, le seul moment où le groupe était ensemble, c'était pour des pratiques avant un spectacle.

RD: Du côté technique, utilise-tu de nouvelles technologies?

MSP: Pas vraiment, mais grâce aux technologies numériques, on peut toujours ajuster des rythmes, déplaçer des segments sans avoir à tout réenregistrer une piste, comparativement à l'enregistrement de l'album Destiny? où c'était joué, enregistré, et si tu manques ton coup, tu réenregistre jusqu'au moment ou ça marche. Hormis ces techniques d'enregistrement numérique, rien de différent des autres albums précédents, le son enregistré est direct.

RD: Est ce que Benoit va mieux?

MSP: Benoit récupère, sa voix se porte mieux, il a eu de gros problèmes avec sa voix, surtout lors de la dernière tournée de Yes fin 2011 où les quelques derniers spectacles ont été annulés. Sa voix n'est pas tout à fait rétablie en ce moment. Mais pour l'album de Mystery, toutes les pistes vocales de Benoit avaient été enregistrées avant sont départ pour la tournée européenne et comme tous ses enregistrements étaient impeccables, il n'a pas eu à réenregistrer aucun segment et il a pu prendre tout son temps pour récupérer depuis son départ de Yes.

RD: Il continue à faire partie de Mystery?

MSP: Oui, il reste membre à plein temps du groupe.

RD: Est-ce que The World Is A Game est un album concept?

MSP: Non pas vraiment, avec Mystery, je ne fais pas des albums concept à l'origine, mais souvent à la fin de l'enregistrement, un certain thème se forme.

Au contraire, Beneath The Veil of Winter's Face était initialement un album concept qui a finalement été démantelé à la suggestion de Benoit David pour le faire plutôt pièce par pièce, mais les fans du band ont toutefois décelé les lignes guides d'un concept plus subtil...

One Among The Living n'était pas un album concept, cependant quand on l'écoute, c'est évident que l'album a été composé et enregistré sur une courte période de temps, donnant l'impression d'un concept.

Pour The World Is A Game, ça parle beaucoup du temps qui passe, plus un thème qu'un concept. Toutes les pièces se tiennent ensemble.

RD: Est-ce qu'il y a une pièce épique?

MSP: Oui il y a une pièce épique de 19 minutes. Sur one Among The Living, il y avait la pièce épique Through Different Eyes que nous avions décidé de couper en six parties, mais pour celle-ci, je crois que nous allons la laisser en un seul morceau de 19 minutes. Un plat principal!

RD: Avez-vous des plans de tournée en 2012?

MSP: C'est certain que nous voulons faire des spectacles pour promouvoir l'album. Tout dépendra de Benoit et de l'état de sa voix. C'est certain que maintenant qu'il ne fait plus partie de Yes, nous aurons moins de contraintes puisqu'à l'époque, sa disponibilité dépendait des tournées de Yes, mais nous attendrons que sa voix soit complètement rétablie.

Et si ça s'étire nous allons tout de suite entreprendre l'enregistrement d'un autre album car le processus d'enregistrement en studio est beaucoup moins demandant pour Benoit çar il peut reposer sa voix entre les prises.

Nous pensions aussi revisiter certaines pièces des vieux albums comme Theatre of the Mind et Destiny?, et les réenrgistrer à la sauce des nouvelles technologies mumériques, avec Benoit au chant, peut-être en 5.1, une sorte de «best of» des premiers albums de Mystery, et bien sur un album live si possble, tout dépendant du nombre de spectacles que l'on fera.

RD: Merci!

MSP: Plaisir!

© Copyright Robert Dansereau 2012 - Tous Droits Réservés


ARCHIVES PROGMONTRÉAL

» NOUVELLES : 200520062007200820092010201120122013

» REVUES DE CONCERT : 2004200520062007200820092010201120122013

PROGMONTRÉAL ENGLISH VERSION


Ce site est hébergé par dbn.ca

PROGMONTRÉAL VERSION MOBILE

» ACTUALITÉS
» HORAIRES DE SPECTACLES
» REVUES DE CDs ET DVDs
» REVUES DE CONCERTS
» PHOTOS DE CONCERTS
» ENTREVUES
» CONCOURS
» MARCHANDISE
» LISTES TOP TEN
» SOUVENIRS
» LIENS UTILES

TÉLÉCHARGEMENTS

» AFFICHES FMPM (en format pdf - 11"x17") :
2006200720082009

POUR NOUS REJOINDRE : bob@progmontreal.com

SITES PARTENAIRES :
» fmpm.net
» dbn.ca
» unicorndigital.com
» progquebec.com



©2005-2013 ProgMontréal - Robert Dansereau - Tous Droits Réservés - All Rights Reserved